• Le port de Saint-Valery-sur-Somme

     

    Le port de Saint-Valery fut prospère au cours de deux grandes périodes : la première débuta avec le règne de Louis XI, elle s’accentua sous Henri IV, puis se prolongea jusqu’à la fin du XVIIe siècle. La seconde époque où Saint-Valery vit son activité maritime augmenter commença peu après que Colbert consentit de grands efforts pour relever la marine, et se termina à la fin du XIXe siècle.

     Le port de Saint-Valery-sur-Somme

      Les grandes dates :

    1066 : après avoir largement remontée dans la Vallée de la Somme alors grande ouverte, la mer, dans un reflux, emporte les six cents voiles de Guillaume-le-Conquérant.
    1197 : Le port de Saint-Valery est fréquenté par des navires anglais qui y amènent des vivres et du froment. Richard 1er met le feu aux vaisseaux, fait pendre les matelots, et distribue les vivres à ses soldats.
    1209 : Par un traité fait à Boubert, Guillaume III, comte de Ponthieu, oblige Thomas de Saint-Valery à entretenir le port de cette ville.
    1295 : Le comte d’Aumale reçoit des vivres par le port de Saint-Valery, malgré le blocus continental de l’Angleterre.
    1340 : Saint-Valery fournit quatre vaisseaux portant 316 hommes au combat de l’Ecluse, dans la rade de Dunes, contre la flotte d’Edouard III. Aucun marin ne rentrera au port.
    de 1479 à 1480 : “La petite Trésorière”, navire de guerre armée de 6 canons mouille en permanence au havre de la Ferté. Son rôle est de s’opposer aux vaisseaux flamands et hollandais.
    1517 : François Ier visite le port dans le but de l’améliorer.
    1581 : De grandes quantités de grains du Vimeu et du Marquenterre sont embarquées pour les pays scandinaves et l’Angleterre.
    1624 : Les navires de blé à destination de la Hollande sont escortés par des vaisseaux de guerre.
    1646 : Les pirates rançonnent les marins de Saint-Valery.
    1773 : De nombreux charpentiers travaillent à Saint-Valery à la construction des bâtiments du roi.
    Vers 1780 : Plus de 300 navires de commerce entrent chaque année dans le port.
    1839 : Un service de bateau à vapeur fonctionne entre la Ferté et Londres.
    1914-1918 : L’armée anglaise ravitaille ses troupes via le port de Saint-Valery.
    L’activité y est alors très intense.
    1969 : Le “Tyrronall” dernier “gros” navire quitte le port.

     Le port de Saint-Valery-sur-Somme

     

    Le port et la ville de Saint-Valery-sur-Somme (en savoir plus...)

     

     

    « Histoire de la Picardie, des origines à 1789.Quand les phoques étaient décimés en Baie de Somme »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :