• Août 1916, la Bataille de la Somme.

     

    Les villages ne sont plus que poussière...

    Où se trouve Maurepas ?
    — Maurepas ? Mais vous y êtes. C’est ça !
    Ça, c’est quelques monticules où, à force de regarder, on arrive à deviner des briques brisées, des plâtras, des morceaux de chevrons ; mais il n’y a rien là qui puisse faire penser à un mur. Le sous-lieutenant interloqué déplie sa carte, j’allume une bougie et tant bien que mal nous arrivons à déterminer l’endroit où nous sommes. Quel triste tableau !
    Se douterait-on qu’il y a eu là des maisons ! C’est de la brique cassée mélangée à des débris de meubles.
    Çà et là on devine une voûte, mais l’entrée de la cave est bouchée. Des trous de trois à quatre mètres de diamètre, d’un mètre cinquante de profondeur alternent avec des morceaux d’instruments agricoles et de chevrons brisés.

    Lieutenant Fonsagrive

    Extrait de "1916, l'offensive de la Somme"

    Août 1916, la Bataille de la Somme.

     

    Pour consulter nos publication sur la Grande Guerre...

     

     

    « Vient de paraître : Une visite à Amiens en 1896La fin du château de Coucy. »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :